Cours et Activités

Voici les activités et les cours étudiés en classe.
Pour voir (puis pour imprimer si besoin) une activité, cliquer simplement dessus.

Thème 3: Le Corps humain et la Santé

Cliquez pour agrandir l'image
page d'acceuil
Parcours 1 : Efforts physiques, système nerveux et système cardio-respiratoire


Chapitre "Conséquences et limites de l'effort physique "

A- Les besoins du muscle

EPI, partie 1 : Identifier les besoins d'un muscle au cours de ses activités
Ce que l'on sait déjà :l'organisme humain réalise une grande diversité d'activités. Ce sont les muscles qui permettent les mouvements du squelette, en déplaçant les os.
Ce que l'on cherche à résoudre : Quels sont les besoins d'un muscle afin qu'il puisse fonctionner ?
Logiciel " Etude de la composition du sang " : Télécharger ici.
Logiciel " la consommation de glucose" : Télécharger ici.


Ils prélèvent en permanence dans le sang de l'oxygène et des nutriments (ex : le glucose).
Ils y rejettent du dioxyde de carbone et d'autres déchets.



B- Les modifications cardiaques et respiratoires lors d'un effort physique

EPI, partie 2 : Expliquer l'approvisionnement correct des muscles lors d'un effort
Ce que l'on sait déjà :lors d'un effort physique, le rythme cardiaque et le rythme respiratoire s'accélèrent, ils reviennent à leur valeur initiale au bout d'un certain temps de repos
Ce que l'on cherche à résoudre : Comment expliquer les variations de l'activité cardiaque et respiratoire lors de l'effort physique?

La consommation de nutriments et de dioxygène, le rejet de dioxyde de carbone et d'autres déchets par les muscles varient selon l'activité : elle augmente lors d'un effort.
Au cours d'un effort physique, l'organisme réagit en augmentant la fréquence cardiaque et la fréquence respiratoire



C- Les effets de l'entrainement physique

EPI partie 3: Mettre en relation la consommation d'O2, le débit cardiaque et la puissance des muscles avec l'amélioration des performances
Ce que l'on sait déjà :avec l'entrainement, les performances sportives progressent.
Ce que l'on cherche à résoudre :Comment l'entrainement permet-il une amélioration des performances ?

L'entrainement permet d'améliorer les performances physiques d'un individu.
Cette amélioration s'explique:
- par une augmentation du débit cardiaque à l'effort,
- par une augmentation de la consommation maximale de dioxygène,
- par une augmentation de la taille et de la puissance des muscles.



D- Adapter l'effort à ses capacités

EPI, partie 4 : Montrer que l'on peut repousser ses limites tout en préservant sa santé
Ce que l'on sait déjà :au cours d'un effort physique, les besoins en dioxygène des muscles augmentent. L'organisme s'adapte par l'augmentation des rythmes respiratoire et cardiaque.
Ce que l'on cherche à résoudre :Quelles sont les limites de l'organisme face à un effort physique ?

Un entrainement raisonné permet d'augmenter ses capacités physiques tout en limitant le risque de blessures.
La prise de produits dopants est, elle, interdite et dangereuse.




Thème 3: Le Corps humain et la Santé

Cliquez pour agrandir l'image
page d'acceuil
Parcours 2 : Digestion et alimentation équilibrée


Chapitre "Le devenir des aliments dans le tube digestif"


A- Le trajet des aliments dans l'appareil digestif

Activité 4 : Déterminer le trajet des aliments dans notre appareil digestif
Ce que l'on sait déjà: que les besoins énergétiques d'un individu varient tout au long de sa vie en fonction de son mode de vie et de son état physiologique. C'est l'alimentation qui permet de satisfaire ces besoins énergétiques.
Ce que l'on cherche à résoudre : Que deviennent les aliments au cours de l'alimentation ?
Dissection de l'appareil digestif de la souris : souris, cuvette à dissection, eau, pinces fines, ciseaux fins, sonde cannelée, aiguilles.
Protocole de la dissection de la souris et sa vidéo (de 5min28 à 7min55).
Video de la dissection de l'appareil digestif du lapin et de son contenu.


L'appareil digestif comprend :
- le tube digestif constitué de la bouche, l'œsophage, l'estomac, l'intestin grêle, le gros intestin (ou colon) et l'anus ;
- les glandes digestives (glandes salivaires, foie, pancréas, ...).

Voyage à l'intérieur du tube digestif



B- Les transformations des aliments dans l'appareil digestif

Activité 5 : Utiliser des expériences historiques pour comprendre la digestion
Ce que l'on sait déjà:après avoir traversés notre système digestif, les aliments que nous avons ingérés sont transformés
Ce que l'on cherche à résoudre : Comment les aliments sont-ils transformés dans notre appareil digestif?

Utilisation du logiciel " la transformation des aliments " : télécharger ici.
Les aliments sont transformés en petits fragments par l'action mécanique de:
- La mastication par les dents (suivie de la déglutition),
- Les contractions de la paroi du tube digestif.
Les petits fragments d'aliments sont transformés en nutriments (= composés petits et simples) grâce à l'action chimique des enzymes fabriquées par les glandes digestives.
Schéma de l'appareil digestif et de la transformation des aliments au cours de leur trajet


C- Le devenir des nutriments

Activité maison : Repérer l'absorption et la distribution des nutriments
Ce que l'on sait déjà :les aliments sont transformés en nutriments grâce à des transformations mécaniques et chimiques.
Ce que l'on cherche à résoudre: Quel est le devenir des nutriments issus de la digestion?

Observation microscopique d'une coupe transversale de paroi intestinale : matériel= microscope optique, lame en préparation, fiches techniques.
Fiche méthodologique du microscope ici
Fiche technique " faire un dessin d'observation " : ici


Les nutriments passent dans le sang au niveau de la paroi de l'intestin grêle, qui a une très grande surface.
Les nutriments sont transportés par le sang vers tous les organes qui les utilisent.
Les aliments non digérés (= non transformés en nutriments) passent dans le gros intestin et constituent les excréments qui seront évacués par l'anus.


SCHEMA BILAN à compléter.
VIDEOS BILAN: La digestion et Le systeme digestif


Voir Schéma bilan ICI
Pour tester tes connaissances sur l'alimentation et la digestion, cliquer ici




Thème 3: Le Corps humain et la Santé

Cliquez pour agrandir l'image
page d'acceuil

Parcours 3 : Le monde microbien et notre organisme


Chapitre "Des micro-organismes qui nous protègent"


A- Le microbiote humain

Activité 7 : Identifier les micro-organismes qui cohabitent avec nous
Ce que l'on sait déjà :le tube digestif des ruminants héberge plus de 200 espèces différentes de microorganismes qui permettent de digérer les herbages des prairies.
Ce que l'on cherche à résoudre :Quel sont les microorganismes présents dans le tube digestif humain ?

Notre organisme abrite en permanence une grande diversité de micro-organismes.
Ils constituent le microbiote: il s'agit pour l'essentiel de bactéries et de champignons microscopiques.
Les micro-organismes du microbiote sont issus de l'alimentation et de l'environnement.
Ils sont localisés sur la peau, dans les voies digestives, lesvoies génitales et les voies respiratoires.
Chez un individu, la composition du microbiote change notamment en fonction de l'âge, de l'état de santé et des conditions de l'environnement.


Pour voir le schéma bilan Cliquer ici.





B- Les bienfaits de notre microbiote

Activité 8 : Expliquer comment des micro-organismes peuvent nous rendre service
Ce que l'on sait déjà: l'appareil digestif de l'être humain renferme aussi des microorganismes.
Ce que l'on cherche à résoudre:Quel est le rôle des microorganismes présents dans le tube digestif ?


Le microbiote ne joue pas seulement un rôle essentiel dans la digestion, il est aussi nécessaire à la protection de l'organisme.
Il constitue une barrière à la multiplication des microbes en empêchant leur installation et en produisant des substances anti-microbiennes qui les éliminent.
Ensuite le microbiote permet à notre corps de mieux se défendre par lui même en améliorant nos défenses.



C- Préserver notre microbiote

Activité 9 : Associer les bonnes mesures d'hygiène à une augmentation de l'espérance de vie.
Ce que l'on sait déjà :le tube digestif héberge un microbiote très diversifié. Celui-ci participe à la digestion.
Ce que l'on cherche à résoudre:Comment préserver notre microbiote?


Être exposé dès la naissance à une forte diversité de micro-organismes permet un bon développement du microbiote et un meilleur fonctionnement du système immunitaire.
Les mesures d'hygiène doivent donc permettre d'éliminer les micro-organismes pathogènes tout en maintenant une quantité suffisante de micro-organismes bénéfiques.



Chapitre "L'organisme et les maladies infectieuses"


Des agresseurs nombreux et variés

Activité 10 : Caractériser la contamination et l'infection de notre organisme
Ce que l'on sait déjà :les micro-organismes ne sont pas toujours bénéfiques pour notre organisme. Les boutons d'acné proviennent par exemple de l'invasion des pores de la peau par des microorganismes.
Ce que l'on cherche à résoudre :Qui sont et que font les « microbes »?

MATERIEL pour l' observation microscopique : Yaourt nature, eau et glucose, tubes à essai, fromage, lames, lamelles, colorant, microscope, pinces.
Fiche méthodologique du microscope ici
Fiche technique " faire un dessin d'observation " : ici
Rappels sur l'échelle d'observation du vivant.

Les micro-organismes, invisibles à l'œil nu, sont présents dans tout notre environnement (air, eau, aliments…) et dans les cavités de l'organisme qui communiquent avec l'extérieur.
Certains sont inoffensifs, d'autres sont responsables de maladies : ils sont pathogènes.

Voir des photographies de bactéries : Escherichia coli et Pseudomonas
Voir des photographies de virus :Symian et Papilloma
Voir des photographies de champignons : Morelasci et Mucor.

La peau et les muqueuses sont des barrières naturelles : elles empêchent la plupart des microbes d'entrer dans notre milieu intérieur.
Lorsqu'un microbe franchit ces barrières : c'est la contamination.

Pour voir une coupe de peau cliquer ici.



Selon les cas, les microbes se transmettent d'un individu à l'autre par l'air, la salive, le sang, ou lors des rapports sexuels non protégées.

Après leur pénétration, les microorganismes se multiplient : c'est l'infection.
Les virus sont toujours des parasites de nos cellules.


Pour observer une animation sur la multiplication du VIH (le virus du SIDA) cliquer ici.



B- Limiter la contamination et l'infection

Activité 11 : Expliquer l'importance de l'utilisation responsable des produits anti-micro-organismes et des antibiotiques
Ce que l'on sait déjà :notre médecin peut parfois nous prescrire des « médicaments » pour guérir. On cherche alors à résoudre : Comment aider l'organisme à lutter contre des micro-organismes pathogènes ?
Ce que l'on cherche à résoudre :Comment aider l'organisme à lutter contre des micro-organismes pathogènes ?

On peut limiter les risques de contamination en respectant des règles d'hygiène élémentaires.
La contamination par les microorganismes des IST* (= Infections Sexuellement Transmissibles) est évitée en utilisant un préservatif lors des rapports sexuels.
L'asepsie, indispensable dans les hôpitaux, l'industrie alimentaire…, limite la contamination.
En cas de blessure, la désinfection de la plaie avec un produit antiseptique (exemple : alcool 70°) détruit les microbes.


MATERIEL : tubes à essai, eau, soude, phénylalanine.
Pour voir l'expérience sur le mode de transmission du VIH, cliquer ici.
*Une IST, ce n'est pas... un Insecte Super Teigneux, ni l'Idylle de la Scie et du Thon, ni un Inimitable Sumo en Tutu, non,non,non!
Brochure d'informations sur les IST.

Schéma bilan " Faire face aux micro-organismes de notre environnement "
Partie 1 complétée du schéma bilan " Faire face aux micro-organismes de notre environnement "<


Quand la contamination n'a pu être évitée, il faut agir sur l'infection.
L'utilisation d'antibiotiques appropriés permet de limiter la prolifération des bactéries pathogènes, mais elle est inefficace sur les virus.

Pour réaliser une expérience virtuelle sur la réalisation d'un antibiogramme, cliquer ici.
Partie 2 complétée du schéma bilan " Faire face aux micro-organismes de notre environnement "

BILAN : Pour voir une vidéo sur les micro-organismes (en format mp4) cliquer ici.







Créez votre premier site webDernière mise à jour : lundi 5 novembre 2018