Cours et Activités

Voici les activités et les cours étudiés en classe.
Pour voir (puis pour imprimer si besoin) une activité, cliquer simplement dessus.

Thème 2: Le Corps humain et la Santé

Cliquez pour agrandir l'image
page d'acceuil

Parcours 1 : Le monde microbien et notre organisme


Chapitre "Les micro-organismes qui nous entourent"


A- Les micro-organismes et notre corps

ACTIVITE : Comprendre un langage scientifique au sujet des micro-organismes
Ce que l'on sait déjà: Les micro-organismes occupent tous les milieux de vie, ils sont présents dans l'air, dans l'eau et notre corps en héberge plus de 39 000 milliards !
Ce que l'on cherche à résoudre : En quoi les micro-organismes sont-ils associés à notre état de santé ?

Vidéo de l'activité
Correction de l'activité


Les micro-organismes sont présents dans tout notre environnement (air, eau, aliments…) et dans les cavités de l'organisme qui communiquent avec l'extérieur.
Ils sont variés (champignons, bactéries, virus…) mais ont un point commun : ils sont tous invisibles à l'œil nu (donc < à 0,1mm).
La plupart des micro-organismes sont inoffensifs : ils sont utilisés dans notre alimentation (levure, bactéries lactiques…) ou constituent notre microbiote, essentiel à notre bonne santé.
D'autres sont responsables de maladies : ils sont dits pathogènes.



B- Les micro-organismes et l'infection

ACTIVITE : Interpréter les résultats d'un graphique concernant l'infection
Ce que l'on sait déjà: Un grelottement, des éternuements, une toux, le nez qui coule…ce sont des symptômes bien connus d'une infection !
Ce que l'on cherche à résoudre :Comment les micro-organismes peuvent-ils entrainer une infection ?

Vidéo de l'activité
Correction de l'activité


Notre corps possède des barrières naturelles, la peau et les muqueuses (qui tapissent l'intérieur des organes, comme la bouche…).
Lorsqu'un micro-organisme franchit ces barrières, il entre dans notre milieu intérieur (= sang ou organes) : c'est la contamination.
Les micro-organismes vont alors se reproduire (= se multiplier) et proliférer dans notre corps : c'est l'infection.
Les signes d'une infection sont la fièvre, les douleurs, le pus, le gonflement de ganglions lymphatiques.


C- Limiter la contamination et l'infection

ACTIVITE : Formuler des hypothèses pour éviter l' infection
Ce que l'on sait déjà: des micro-organismes pathogènes peuvent entrainer des infections.
Ce que l'on cherche à résoudre : Comment éviter que les micro-organismes entrainent une infection ?

Vidéo de l'activité
Correction de l'activité


Ressources "Les antibiotiques, c'est pas automatique":
-Publicité,
-Vidéo pour comprendre,
-Site pour en savoir plus.

Les mesures d'hygiène (se laver régulièrement, utiliser des mouchoirs jetables…) et les gestes barrières (éternuer dans son coude, ne pas s'approcher trop près des personnes infectées…) permettent de réduire le nombre de contamination.
Les produits antiseptiques détruisent les micro-organismes (sur une plaie).
Les antibiotiques peuvent réduire l'infection, mais ils n'agissent que sur les bactéries. Leur utilisation inutile peut provoquer l'apparition de bactéries résistantes.









Thème 2: Le Corps humain et la Santé

Cliquez pour agrandir l'image
page d'acceuil
Parcours 2 : Digestion et alimentation équilibrée


Chapitre "Le devenir des aliments dans le tube digestif"


A- Le trajet des aliments dans l'appareil digestif

Activité : Déterminer le trajet des aliments dans notre appareil digestif
Ce que l'on sait déjà: que les besoins énergétiques d'un individu varient tout au long de sa vie en fonction de son mode de vie et de son état physiologique. C'est l'alimentation qui permet de satisfaire ces besoins énergétiques.
Ce que l'on cherche à résoudre : Que deviennent les aliments au cours de l'alimentation ?
Dissection de l'appareil digestif de la souris : souris, cuvette à dissection, eau, pinces fines, ciseaux fins, sonde cannelée, aiguilles.
Protocole de la dissection de la souris et sa vidéo (de 5min28 à 7min55).
Video de la dissection de l'appareil digestif du lapin et de son contenu.


L'appareil digestif comprend :
- le tube digestif constitué de la bouche, l'œsophage, l'estomac, l'intestin grêle, le gros intestin (ou colon) et l'anus ;
- les glandes digestives (glandes salivaires, foie, pancréas, ...).

Voyage à l'intérieur du tube digestif



B- Les transformations des aliments dans l'appareil digestif

Activité 5 : Utiliser des expériences historiques pour comprendre la digestion
Ce que l'on sait déjà:après avoir traversés notre système digestif, les aliments que nous avons ingérés sont transformés
Ce que l'on cherche à résoudre : Comment les aliments sont-ils transformés dans notre appareil digestif?

Animation la transformation des aliments.
Les aliments sont transformés en petits fragments par l'action mécanique de:
- La mastication par les dents (suivie de la déglutition),
- Les contractions de la paroi du tube digestif.
Les petits fragments d'aliments sont transformés en nutriments (= composés petits et simples) grâce à l'action chimique des enzymes fabriquées par les glandes digestives.
Schéma de l'appareil digestif et de la transformation des aliments au cours de leur trajet


C- Le devenir des nutriments

Activité maison : Repérer l'absorption et la distribution des nutriments
Ce que l'on sait déjà :les aliments sont transformés en nutriments grâce à des transformations mécaniques et chimiques.
Ce que l'on cherche à résoudre: Quel est le devenir des nutriments issus de la digestion?

Animation le passage des nutriments dans le sang.

Observation microscopique d'une coupe transversale de paroi intestinale : matériel= microscope optique, lame en préparation, fiches techniques.
Fiche méthodologique du microscope ici
Fiche technique " faire un dessin d'observation " : ici


Les nutriments passent dans le sang au niveau de la paroi de l'intestin grêle, qui a une très grande surface.
Les nutriments sont transportés par le sang vers tous les organes qui les utilisent.
Les aliments non digérés (= non transformés en nutriments) passent dans le gros intestin et constituent les excréments qui seront évacués par l'anus.


SCHEMA BILAN à compléter.
VIDEOS BILAN: La digestion et Le systeme digestif


Voir Schéma bilan ICI
Pour tester tes connaissances sur l'alimentation et la digestion, cliquer ici




Thème 2: Le Corps humain et la Santé

Cliquez pour agrandir l'image
page d'acceuil
Parcours 3 : Efforts physiques, système nerveux et système cardio-respiratoire


A- Les modifications cardiaques et respiratoires lors d'un effort physique

Activté: Expliquer l'approvisionnement correct d'un muscle lors d'un effort
Ce que l'on sait déjà :Pour fonctionner, toutes les cellules du corps utilisent du dioxygène et des nutriments (obtenus grâce à l'appareil respiratoire et à l'appareil digestif) et libèrent des déchets, du dioxyde de carbone et de l'urée (rejetés grâce à l'appareil respiratoire et à l'appareil urinaire).
Ce sont les muscles qui permettent les mouvements du squelette, en déplaçant les os.
Ce que l'on cherche à résoudre : Suite à un effort physique, comment expliquer le bon approvisionnement et donc le bon fonctionnement des muscles?

Vidéo "Les modifications de l'organisme à l'effort"
Schémas des muscles
Protocoles expérimentaux et le chronomètre

Tableaux de résultats
Carte mentale niveau 1 , niveau 2 et niveau 3
Texte niveau 1 , niveau 2 et niveau 3
Oral niveau 1 , niveau 2 et niveau 3




L'effort physique nécessite une augmentation des apports en nutriments et en dioxygène par le sang.
La fréquence respiratoire augmente donc la quantité de dioxygène prélevée augmente. Ce dioxygène est ensuite transporté par le sang jusqu'aux muscles en activité.
La fréquence cardiaque augmente : la distribution du sang est modifiée, les muscles sont davantage approvisionnés en dioxygène et nutriments.




B- Les effets de l'entrainement physique

Activité: Mettre en relation la consommation d'O2, le débit cardiaque et la puissance des muscles avec l'amélioration des performances
Ce que l'on sait déjà :avec l'entrainement, les performances sportives progressent.
Ce que l'on cherche à résoudre :Comment l'entrainement permet-il une amélioration des performances ?

L'entrainement permet d'améliorer les performances physiques d'un individu.
Cette amélioration s'explique:
- par une augmentation du débit cardiaque à l'effort,
- par une augmentation de la consommation maximale de dioxygène,
- par une augmentation de la taille et de la puissance des muscles.



C- Adapter l'effort à ses capacités

Tâche à prise d'initiatives : Montrer que l'on peut repousser ses limites tout en préservant sa santé
Ce que l'on sait déjà :au cours d'un effort physique, les besoins en dioxygène des muscles augmentent. L'organisme s'adapte par l'augmentation des rythmes respiratoire et cardiaque.
Ce que l'on cherche à résoudre :Quelles sont les limites de l'organisme face à un effort physique ?

Un entrainement raisonné permet d'augmenter ses capacités physiques tout en limitant le risque de blessures.
La prise de produits dopants est, elle, interdite et dangereuse.






Créez votre site web sans programmationDernière mise à jour : mercredi 20 octobre 2021